Nos danses



Notre répertoire de danses, sur un air d´orgue de Barbarie, se compose de musiques traditionnelles. Y sont proposées des branles, des marches, des valses, des polkas, des danses anciennes (pavane, courante) des danses thématiques...
En voici un petit aperçu......

Danse ancienne... une pavane


pavane
envoyé par blatzer-sack

La Pavane est une danse ancienne qui doit son nom à l´espagnol "pavo" qui signifie paon. En effet, les hommes, lors de cette danse, font une sorte de roue tel un paon, d´ou l´expression se pavaner.
Elle se caractérise par un air noble, majestueux, cérémonieux et fût très en vogue au XVIème siècle.

 


Notre chibreli alsacien la rutschin

A l´origine, le chibreli n´était dansé que par les femmes autour d´un symbole de fécondité, sur des pas de danses peu élégants (pieds écartés).
Vers le XVIème siècle le chibreli se danse en couple. Les refrains, de notre version alsacienne, repris sur un air de valse, nous permet de situer cette dernière après la Révolution.

 


Les tisserands

Jadis, la profession de tisserands était fort répandue en Alsace.
Bon nombre de fermes comportaient un rouet, mais aussi un métier à tisser artisanal, et fabriquaient elles même leur propre tissu(Kelsch, lin...)
Par la suite, la modernisation prend place, et se sont des manufactures ou des usines qui prennent le relais.
L´usine de textile de Mulhouse en est un exemple.
Le temps d´une danse, nous essayons de vous présenter les différentes étapes du tissage d´un morceau de tissu. En effet, les figures de cette danse s´inspirent des mouvements d´un métier à tisser.
Le tissage, les navettes, le piqué-levé de l´aiguille, la mise en rouleau des tissus, le test de solidité...
Le parcours long et complexe des danseurs se répètent un nombre incalculable de fois.
Regardez, et imaginez-vous être aux premières loges de la confection.

 


Danse des épées


Epee
envoyé par blatzer-sack

Issue d´un rîte antique d´initiation, la danse des épées a été récupérée par les corporations qui en ont gardé l´idée de passage et de renouveau.
Avec des figures de ponts et de sauts, elle évoque aussi bien le passage de l´adolescence à l´âge adulte que l´intronisation des apprentis, le renouveau du printemps ou même la mort et la résurrection.
L´épée, signe de virilité, n´est plus considérée comme une arme, mais comme un lien entre les membres d´une même corporation.
Celle des boulangers a présenté la danse, devant Louis XV en 1774, sur la terrasse des Rohans à Strasbourg.